Est-ce que mes collègues doivent aussi être mes ami.e.s ?

Collaborer

De collègues à potes, il n’y a parfois qu’un pas. De relation professionnelle à rivalité aussi, d’ailleurs. On vous explique comment faire la différence entre travail et amitié, comment et quand mettre les distances.

  • 03/04/2023
  • Lecture: 4 minutes
  • 767

C’est loin d’être une obligation d’être ami avec ses collègues. Cela comporte même certains risques.

Cela va surtout être important de mettre des limites claires et fermes.

Etes-vous prêt à vous investir aussi dans cette relation ? Sinon ça risque de devenir déséquilibré, voire bancal.

Allez, juste un verre

Il n’y a évidemment rien de mal à passer du temps avec ses collègues en dehors du boulot. C’est bien aussi, de connaître sous un autre angle les gens avec qui vous passez vos journées.

Boire un petit verre après le boulot, allez manger ensemble un soir, ça ne peut que renforcer vos liens.

Mais il faut tout de même se poser les bonnes questions avant que ça ne dérape.

Vous trouverez quelques bons trucs dans la vidéo et dans les liens ci-dessous.

Il y a fort à parier que ça vous permettra de mettre les limites au bon endroit dans vos relations au boulot.

Faudrait pas que les sauteries prennent le pas sur le travail.

4 questions à se poser

  • Quelle est la culture de votre entreprise ? Est-ce « bien vu » ou encouragé dans l’établissement dans lequel vous travaillez ?
  • Est-ce que vous avez des affinités avec cette personne ? Ne vous liez d’amitié avec un collègue que si vous en avez envie !
  • Où mettez-vous le curseur entre collègue et ami ? C’est à vous que revient ce choix.
  • Quel impact est-ce que ça peut avoir sur votre travail, sur l’ami.e en question, sur vous mêmes et sur les autres collègues ?