Êtes-vous susceptible ?

Collaborer

Êtes-vous le genre de collègue avec qui il faut prendre des pincettes ? Peut-on tout vous dire sans craindre de vous vexer ? Faites le test pour le savoir !

  • 22/04/2024
  • 86

Recevez, cher collègue, l’assurance de mes sentiments distingués

Dans le feu de l’action, on n’a pas toujours le temps d’enrober les choses de jolis mots et de formules de politesse.

Le tout est de savoir comment vous le prenez. Tout le monde n’est pas égal face à sa propre susceptibilité. Néanmoins, il est tout à fait possible d’y travailler et d’apprendre à mieux encaisser.

Le meilleur conseil dans ce domaine, c’est de ne pas prendre les choses personnellement. Simplement en laissant passer le temps et les émotions et en ne réagissant que lorsque le calme est revenu.

Plus facile à dire qu’à faire, certes, mais vous verrez, avec un peu d’entraînement, vous y arriverez !

3 étapes

  1. Ne pas réagir sous le coup de l’émotion
  2. Prendre du recul, réfléchir
  3. Réagir calmement