Mon collègue sent mauvais. Que puis-je faire ?

Communiquer

Si le sujet a de quoi faire sourire, l’aborder avec un collègue constitue un important défi à relever.

Plus grand et périlleux que de régler le problème en lui-même.

  • 15/05/2023
  • Lecture: 6 minutes
  • 693

Prenez bien le temps de mesurer l’impact de la nouvelle sur votre collègue

Si le parfum qui émane des aisselles de votre collègue altère votre relation avec elle/lui, il faut réagir

Attention à ce que la situation ne tourne pas à la frustration si rien ne vous est proposé.

Histoire à l'eau de rose

L’odeur des gens avec qui on travaille peut clairement influencer les conditions dans lesquelles on travaille !

Y a les oublis de déo, les pannes de douches temporaires, puis il y a les odeurs quotidiennes, récurrentes.

Si, pour la première situation, il suffit de mordre sur sa chique pendant une journée, le deuxième cas de figure nous oblige à réagir avant que cela ne dégénère.

Tu pues, mec” est peut-être un peu trop direct et risque de mal passer.

Mon organe nasal me propose un fumet qu’il ne m’est pas agréable de sentir. Je me demande d’où peut venir cette sensation olfactive déplaisante” est une tournure qui pourrait empêcher votre message de passer de manière claire.

C’est toujours délicat de trouver les bons mots, la bonne formule pour dire à quelqu’un que son odeur nous dérange.

Suivez Olivier et ses bons conseils. Parcourez la documentation. Et vous devriez réussir à surmonter cette épreuve sans égratignure tout en gardant la météo de votre relation au beau fixe.

4 Conseils

  • Attendez la fin de la journée pour en parler
  • Utiliser les bons mots : “Que penses-tu de…?” plutôt que “Tu devrais…!”
  • Mesurez l’impact que la discussion va avoir sur votre collègue
  • Demandez-lui sa perception de la situation